• C’est la saison des cerises, et comme ça ne dure pas franchement longtemps (de mi-mai à mi-juillet, en gros), autant en profiter!

    Comme à l’époque où je me servais de mon blog, Alzheimerpower, pour me rappeler des bonnes proportions à utiliser dans les plats que j’avais réussis, mais cette fois à la demande de Jika, je vais poster ici ma version de la recette du clafoutis aux cerises très légèrement retouchée d’après celle que j’ai tirée du livre “Les clafoutis de Christophe” (du nom du pâtissier Christophe Felder).

    Ce clafoutis régalera de 4 à 6 personnes (bon, nous on se le mange normalement à deux, en deux repas, mais si vous, vous voulez partager…). Le moule classique (idéal, si j’ose dire) pour le clafoutis est circulaire et a pour dimensions 26×18x5 cm, je vous recommande vivement de vous en procurer un pour cette recette; avec un moule différent, les proportions poseraient à peu près certainement problème. Comptez à peu près 15mn pour la préparation du clafoutis, plus 40 minutes pour la cuisson.

    Ingrédients:

    pour le moule:

    50g de sucre

    20g de beurre

     

    Pour la préparation:

    4 oeufs

    110g de farine

    90g de sucre

    50cl de crème fraîche liquide

    1/4l de lait

    1 cuillérée à café de rhum brun

    1 cuillérée à café de cointreau

    1 sachet de sucre vanillé

    1 pincée de sel

    600g de cerises noires (pesées avec les noyaux)

     

    1. Lancer le préchauffage du four à 220° (Thermostat 8)

    2. Fouetter les oeufs avec les 90g de sucre, le sucre vanillé, le sel et la farine.

    3. Ajouter le lait et la crème fraîche l’un après l’autre petit à petit, en fouettant assez énergiquement jusqu’à ne plus avoir de grumeau, puis verser le rhum et le cointreau.

    4. Beurrer le moule avec les 20g de beurre, à la main; puis verser le sucre dans le moule, et faire tourner le sucre dans le moule pour qu’il s’accroche au beurre. Bien veiller à ce que les rebords, beurrés, reçoivent eux-aussi leur légère couche de sucre. A la fin, il reste toujours un peu de sucre qui ne peut plus s’accrocher nulle part, on le laisse au centre du plat.

    5. Dénoyauter les cerises.

    6. Déposer une couche de cerises au fond du moule : si tout va bien au niveau des proportions, toutes les cerises permettent de tapisser tout le fond du moule sans se chevaucher et sans laisser de trous importants entre elles.   

    7. Verser la préparation sur les cerises.

    8. Faire cuire au four environ 40 minutes.

    Et hop ! 40 minutes plus tard (enfin, un peu plus, le temps de laisser le clafoutis tiédir voire refroidir complètement), c’est prêt !


    votre commentaire

  • Pour 4 personnes (en gros 6 à 8 huit Pancakes):<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>

    190g de farine

    1 cuiller à soupe de sucre

    1/2 cuiller à café de sel

    1 cuiller à café de bicarbonate de soude

    1 cuiller à café de levure

    1 gros oeuf

    115mL de yaourt nature

    175mL de lait

    Du beurre pour graisser la poêle

    3 bananes (petites/moyennes) coupées en rondelles.

     <o:p></o:p>

    Mettre dans un même récipient la farine, le sucre, le sel le bicarb. de soude,  et la levure. Dans un récipient différent, fouetter ensemble l'oeuf, le yaourt le lait et une cuiller à soupe de beurre fondu.

    Puis mélanger les ingrédients doucement en incorporant le solide dans le liquide.


    Dans une poêle, faire fondre une noisette de beurre puis après quelques minutes mettre le feu entre doux et moyen puis verser ¼ de louche de pâte dans la poêle (le mélange doit être assez dense mais couler tout de même), puis immédiatement presser quelques rondelles de bananes dans la pâte en train de cuire.

    Cuire jusqu'à l'apparition de bulles (2/3 minutes selon température) dans la pâte puis retourner et cuire de l'autre côté.

    Conserver les pancakes déjà cuits au four très basse température pendant la cuisson des autres pancakes. Ne pas oublier de beurrer la poêle entre chaque cuisson.

    Servir chaud avec du miel, du chocolat ou saupoudré de sucre! (vivement conseillé!)



    Remarque:<o:p></o:p>
    J'avais quelques framboises dans le frigo et je me suis essayé à un mini-pancake avec ces fruits là. Le résultat est assez encourageant! Je conseille donc de laisser libre court à son imagination pour remplacer les bananes dans votre recette!

    <o:p></o:p>




    2 commentaires
  • Salle du FumoirUne autre vue intérieure du Fumoir

    Nous avons brunché Marion et moi ce dimanche 4 janvier 2009 avec Pierre et Elise, au Fumoir, 6 rue de l'Amiral Coligny juste en face du Louvre.

    L'accueil était un peu guindé, mais le cadre l'exigeait, en quelque sorte. Une serveuse préposée au vestiaire nous a débarrassé de nos vêtements, nous laissant en échange une carte à jouer en guise de ticket: original et classe :)

    Pour 22 €, le menu du brunch propose:

    - un verre de jus de fruits frais (orange ou pamplemousse)

    - un panier de (bonnes) viennoiseries variées (brioche, pain au lait, gâteau léger à la cannelle) avec un petit pot de beurre et une confiture de framboises maison

    - café ou thé à volonté

    - au choix: oeufs benedict (Oeufs pochés, jambon fumé, avec un peu de verdure et une sauce hollandaise sur muffin toasté: très bon, la sauce et la salade assurant qu'aucune bouchée ne soit sèche); Saumon mariné avec pommes de terre crémées et épinards: seule Elise a choisi ce plat, elle pourra le commenter si elle passe par là)

    - pancakes aux myrtilles avec nappage de sirop d'érable ou salade de fruits de saison avec crème fouettée. Mes voisins ont tous pris des pancakes et s'en sont dit ravis, y compris par les myrtilles surprises dans la pâte des pancakes qui apparemment n'ont qu'accru leur plaisir gustatif; pour ma part, j'avais prévu d'arriver à ce stade à peu près calé, et me suis réjoui d'avoir opté pour la salade de fruits frais, coupés en toutes petites bouchées dans un jus léger et non sirupeux: la cuillère de crème fouettée accompagne admirablement le dessert en lui rajoutant une note douce et vanillée (les fruits étaient plutôt acides).

    A la fin, aucune problème: nous étions repus :)

    Personnellement, si je reste plutôt partisan des brunchs en buffet, j'ai été tout à fait satisfait de ce brunch savoureux dans un cadre élégant et agréable, et il semble que mes trois comparses partageaient ce contentement.

    Une bonne adresse!

    Ps: à noter, pour ceux qui n'ont pas peur, la possibilité pour 4€ de plus, de profiter d'un cocktail (l'une des spécialités du bar hors brunch, qu'il sera peut-être bien vu de tester aussi :) ): Bloody Mary ou Champagne Mimosa. M'enfin, au petit-déj, les cocktails... voilà, quoi.


    3 commentaires
  • Une bonne adresse, aussi bien pour les brunchs (25€ le dimanche, avec bouffe à volonté), que pour les repas, pour une cuisine familiale réussie à base de burgers avec de la viande de qualité (je recommande en particulier le Blue cheese burger (au bleu d'Auvergne, donc)).

    Deux adresses à Paris, les deux aussi bonnes en termes de nourriture, mais j'ai une préférence pour celle de la rue du Dragon:

    20, rue de Ponthieu - Paris 8ème
    Tel : 01-42-56-19-10
    Metro : Franklin-D. Roosevelt
    Ouvert tous les jours de 7h45 à 23h00



    5, rue du Dragon- Paris 6e

    Tél : 01-45-48-94-40

    http://www.pdg-rivegauche.com/ 


    votre commentaire
  • Pour la crème patissière:

     

     

    Pour la pate à tarte:

    Ingrédients :

    - 250 g de farine
    - 125 g de sucre semoule
    - 1 oeuf
    - 100 g de beurre
    - 1 pincée de sel


    Dans un bol, délayer l'oeuf avec le sucre en poudre et une pincée de sel.

    Mettre la farine sur le plan de travail, faire un puits au centre, y verser le contenu du bol, puis le beurre fondu (surtout pas du beurre liquide!).

    Malaxer le tout jusqu'à obtenir une pâte homogène. Etaler ensuite au rouleau sur une feuille de papier sulfurisé.

    Piquer le fond de la tarte avec une fourchette, la recouvrir d'une feuille de papier sulfurisé avec des grains de riz.

     

    Faire cuire à four moyen (180°) pendant 15mn, retirer la feuille et refaire cuire 10mn de plus.

     

     

     

     Une fois le fond de tarte froid et démoulé, y placer la crème patissière puis les fraises équeutées et coupées en deux (j'ai utilisé 300g de fraises pour bien remplir une tarte de taille normale: au poil).

     

    25 cl de lait

    1 oeuf

    30g de farine

    40g de sucre

    Faire bouillir le lait avec un parfum éventuellement (vanillle ou fleur d'oranger, par exemple)

    Battre les oeufs et le sucre, ajouter la farine.

    Verser dessus le lait chaud

    Remettre à feu doux, pour épaissir en remuant très soigneusement pendant 5 à 10mn.

    Arrêter la cuisson dès les premiers bouillonnements

     

     


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique