• Le Trône de Fer - Livre IX

    Chapitre I: Jaime est de retour à Port-Real. Il n'éprouve aucune tristesse pour la mort de Joffrey (un scandale!). Brienne, accusée par Ser Loras du meurtre de Renly, mais défendue par Jaime, est emprisonnée. Cersei demande à son jumeau de tuer Tyrion, ce que Jaime ne s'engage pas à faire pour l'instant; un vide semble s'être creusé entre les deux amants, Cersei obnubilée par ses propres préoccupations, et Jaime plus distant après tout ce qu'il a vécu (et perdu). Venu trouver son père, Jaime se voit répudié pour avoir refusé de servir sa famille en acceptant un mariage avec les Tyrell et en quittant la Garde Blanche pour redevenir l'héritier de Castral Roc.

    Chapitre II: Davos, aidé de quelques alliés, organise la fuite d'Edric Storm, alors que Stannis semble sur le point de céder à Mélisandre dont la 3e malédiction semble avoir porté ses fruits. Il ne fuit cependant pas lui-même et défend son acte face à Stannis, quitte à y perdre la vie; mais avant de se laisser exécuter par son roi, il veut lui lire le contenu d'un mystérieux rouleau, qui pourrait ouvrir une nouvelle voie pour Stannis.

    Chapitre III: Jon est chargé de la responsabilité de la défense du haut du Mur alors que les Sauvageons lancent leur assaut: en dépit du nombre ridicule de défenseur, les Frères parviennent à repousser les envahisseurs en concentrant leurs attaques sur les porteurs d'un bélier titanesque, les empêchant d'atteindre la porte; les autres attaquants, inutiles devant l'impassable Mur, sont contraints de piteusement battre en retraite... pour cette fois. Alors que la blessure à la jambe de Jon semble empirer, Mestre Aemon le nomme Commandant de la Garde en attendant le retour de la garnison.

    Chapitre IV: Arya, privée de tout objectif à atteindre désormais, suit le Limier sans plus chercher réellement à s'enfuir, ni à le tuer. Même si elle continue de le détester, on sent qu'elle commence à mieux le connaître. Ses rêves la portent dans le corps de son loup, même si elle semble moins capable de diriger l'animal que Bran.

    Chapitre V: Tyrion passe en jugement pendant plusieurs jours, avec uniquement des témoins à charge; il faut dire que, rassemblés là, bon nombre de ses menaces à l'encontre de Cersei et plusieurs de ses actes passés, semblent franchement le condamner (c'est là qu'on se dit que si le lecteur était resté d'un point de vue extérieur à celui du nain, il aurait effectivement l'impression qu'il est coupable; ce qui fait aussi estimer que bon nombre de personnages qui ont l'air de pures crapules (Cersei, Littlefinger, Jaime jusqu'à ce qu'on passe là aussi derrière son paravent...), peuvent tous avoir des raisons compréhensibles de faire ce qu'ils font). Sympathiques adieux avec Bronn, qui refuse logiquement de se porter une nouvelle fois au secours de son allié compte tenu des circonstances. Excellente conclusion de chapitre, dans laquelle Oberyn Martell vient trouver Tyrion; je pensais que c'était lui le responsable de l'empoisonnement, mais il semble que ce ne soit pas le cas. Néanmoins, Gregor Clegane étant le Champion brandi par Cersei pour décourager toute velléité d'un quelconque Champion de prendre la défense de Tyrion pour un duel de justice, et celui-ci étant l'auteur du viol et du meurtre de la soeur d'Oberyn, celui-ci -dont on voit bien qu'il n'était dupe de rien et est venu voir le nain seulement pour confirmer ses suppositions et pour décider s'il allait tenter son coup ou pas- annonce qu'il sera bien le champion de Tyrion! Oberyn a l'air d'une belle ordure, mais j'aime assez sa franchise provocatrice et bravache.

    Chapitre VI: Jaime reprend son rôle de Commandant de la Garde Blanche. Il jauge les autres Gardes et a le sentiment que l'ordre est tombé bien bas... y compris en ce qui le concerne. Il assigne Boros Blount à la tâche humiliante de goûteur du nouveau Roi, laisse Osmund Poitaunoir tranquille après avoir évalué qu'il était vraisemblablement un bon guerrier mais sans la moindre once d'honneur. Il sermonne Meryn Trant sur l'obéissance qu'il doit à un Roi enfant, après ce que Jeoffrey a exigé de lui et qu'il a exécuté sans remords. Il s'assure de la loyauté de l'honorable Balon Swann. Et enfin il découvre en Loras Tyrell son double orgueilleux, avant de l'envoyer écouter Brienne pour décider par lui-même de sa culpabilité concernant la mort de Renly.

    Chapitre VII: Petyr Littlefinger décide de faire adopter à Sansa l'identité créée de toutes pièces de Elayne Stone, sa fille bâtarde ressurgie du néant pour se faire adopter par lui. Il lui révèle la façon dont Jeoffrey a été assassiné, avec la complicité de la Reine des Epines, et le double jeu auquel il joue en manipulant les uns et les autres. Lysa Arryn arrive enfin, grotesque (au point qu'il m'est difficile de garder ma théorie selon laquelle elle aurait été la mère de Jon: mais qui d'autre pourrait être la "Chanvrine" appelée par le père de Catelyn sur son lit de mort, et quel autre enfant aurait-elle pu avoir qui aurait justifié qu'elle doive être mariée à un vieil homme comme Jon Arryn?) qu'il épouse le soir-même (plus pour son plaisir à elle que pour le sien, mais chaque victoire a son prix!). Sansa se voit attribuer un nouveau protecteur de l'ombre, Lothar Brune. Petyr révèle à Lysa la véritable identité de Sansa, qui entrevoit déjà de lui faire épouser en secret son fils Robert, dont elle devra être l'épouse docile et reconnaissante, compte tenu de la situation défavorable qui est désormais la sienne.

    Chapitre VIII: la bataille sur le Mur se poursuit, et les Frères sont au bord de la rupture, presque à court de munitions. Ils parviennent néanmoins à repousser un nouvel assaut pourtant mieux préparé par les Sauvageons, qui s'étaient construit une carapace de protection pour protéger leur avance et leur passage jusqu'à la porte. Croyant enfin pouvoir se reposer, Jon est réveillé par l'arrivée de nouveaux venus à Chateaunoir: Janos Slynt et Alliser Thorne, qui rejettent le "pardon" accordé par Mestre Aemon et condamnent Jon comme déserteur. 

    Chapitre IX: le jugement de Tyrion se poursuit, et c'est Shae qui lui porte le coup de grâce en le condamnant à son tour en le couvrant d'opprobre et en déformant la réalité pour l'enfoncer davantage. Lâché par tous et n'ayant plus rien à perdre, Tyrion se décide alors à tenter le destin en acceptant le duel judiciaire: Oberyn Martell se présente bien comme son champion. La Vipère Rouge s'arme légèrement, avec une simple pique enduite de substance noire... Il raconte à Tyrion pourquoi Tywin a fait assassiner sa soeur: elle avait pris la place prévue pour Cersei aux côtés du Prince Rhaegar, c'était sa façon de punir sa mère pour lui avoir soufflé cette victoire; Oberyn a à son tour une vengeance à enacter. Le combat contre Gregor Clegane commence, et Oberyn provoque son adversaire en répétant incessamment ses accusations de meurtre et viol: il parvient à rester hors de portée de la Montagne et à lui porter des coups mortels. Alors qu'il s'apprête à lui porter le coup de grâce, retournement de situation horrible mais excellemment raconté: Gregor saisit Oberyn et lui confirme dans sa fureur qu'il a bien tué, puis violé sa soeur... puis qu'il lui a écrasé le visage comme ça, conclut-il en lui broyant la tête.

    Chapitre X: Daenerys est parvenue à prendre Meereen. Elle pardonne à Barristan Selmy sa duplicité car il justifie honnêtement son acceptation de servir Robert Baratheon mais jure sa fidélité indeffectible à Daenerys en qui il ne voit aucune des tares qui affectaient Aerys. Elle bannit en revanche Jorah Mormont, en dépit de son affection pour lui, car il refuse de reconnaître ses torts et continue de se montrer trop familier avec elle: on risque de le revoir prochainement, au côté des ennemis de Daenerys pour pouvoir la gagner... Un messager venu de Astapor annonce que le Conseil qu'elle avait mis en place a été remplacé par un gouverneur unique; il prévoit d'attaquer Yunkaii, qui aurait repris ses activités et organiserait à nouveau ses forces pour la contre-attaquer. Elle décide donc de rester finalement dans la riche ville de Meereen, pour ne pas continuer à laisser derrière elle des situations chaotiques, et apprendre à gouverner et à assumer ses actions.

    Chapitre XI: les Lannister envoient à Roose Bolton, nommé Gouverneur du Nord en récompense de sa trahison, une fille qui passera désormais officiellement pour Arya Stark. Gregor Clegane a vu ses blessures s'infecter gravement, mais Tywin Lannister le veut guéri pour pouvoir l'exécuter officiellement en punition du crime qu'il a reconnu avoir commis contre Elia Martell et ainsi garder le soutien des Dorniens. Cersei vient trouver Jaime pour le supplier de parler à leur père et lui demander de ne pas l'éloigner de Port-Réal: Jaime, lui, refuse de parler à nouveau à Tywin maintenant qu'il l'a répudié et veut qu'ils révèlent leur liaison à tous afin d'en finir avec les mensonges et de pouvoir vivre avec elle; ils se quittent sur une nouvelle dispute. Jaime reçoit enfin Brienne, que Loras Tyrell a admis innocente: il lui remet le poignard d'acier Valyrien que lui avait offert son propre père, la prévient que l'Arya Stark qui va rejoindre Bolton est un leurre et lui recommande de se mettre en quête de Sansa Stark pour la mettre en lieu sûr et la protéger ainsi que l'engage leur serment. Amer devant la courte page qui lui est consacré sur les exploits qu'on peut lui attribuer dans le Blanc Livre des Gardes royaux, Jaime semble avoir décidé de faire en sorte de pouvoir y inscrire des faits plus positivement mémorables.

    Chapitre XII: Mance Ryder a proposé aux Frères une négociation: Slynt et Thorne décident d'y envoyer Jon, soi-disant pour qu'il prouve sa valeur en assassinant Mance pendant l'entrevue. N'ayant pas d'autre choix, Jon se rend au campement Sauvageon où il retrouve Tormund qui lui a gardé son amitié. Mance révèle à Jon qu'il a bien trouvé le Cor de l'Hiver, supposé pouvoir faire s'effondrer le Mur: il explique à Jon qu'il ne veut pas voir le Mur effondré, car il doit les protéger des Autres, mais que si le passage ne leur est pas accordé, les Sauvageons en sonneront dans trois jours. Arrivent alors des nuées de chevaliers vêtus de noirs mais porteurs de bannières inconnues: les Sauvageons sont rapidement submergés, pris au dépourvus par des adversaires bien mieux armés. Commence juste à cet instant l'accouchement de la femme de Mance Ryder, alors que la cavalerie déboule en criant le nom de Stannis (j'étais sûr que c'était lui! ^_^).

    Chapitre XIII: Arya et le Limier passent dans une auberge dans laquelle ils tombent sur des hommes de Gregor Clegane: ceux-ci tentent de capturer le Limier, mais Arya et lui parviennent à les vaincre, permettant à Arya d'obtenir sa revanche sur ces hommes qui avaient torturés les villageois lorsqu'elle avait été capturée, mais le Limier est trop grièvement blessé: après avoir tenté de panser ses blessures, elle hésite à lui donner la mort mais décide de le laisser mourrant pour gagner un port proche, désormais seule. Incapable de payer son transport malgré la vente de sa monture, elle décide de sacrifier la pièce remise par Jaqen H'ghar, que le capitaine du bateau semble reconnaître comme un objet de très haute valeur et accepte de mener Arya où elle le demande.

    Chapitre XIV: Sam est rentré à Chateaunoir avec Vère et son bébé, après avoir amené Bran à Mains-froides et juré de ne pas révéler qu'il est toujours vivant. Un vote en plusieurs tours est actuellement en cours pour déterminer qui sera le nouveau Lord Commandant: Sam est bien conscient que les manigances de Slynt et Thorne gagneront à Slynt le poste si les deux autres prétendants (qui se détestent) ne s'entendent pas pour à l'un les voix de l'autre, mais ni lui, ni aucun de ses amis ne se sentent capables d'approcher les deux autorités pour tenter de les convaincre.

    Chapitre XV: Jon est conduit devant Stannis par Melissandre. Stannis explique les raisons de sa venue: il a compris grâce à Davos qu'il lui fallait d'abord défendre son royaume pour prétendre au trône. Il offre à Jon d'être désigné successeur légitime de son frère et de perdre son statut de bâtard pour devenir seigneur de Winterfell. Stannis envisage de faire repeupler le Don par une partie des Sauvageons mais a besoin d'un homme de confiance pour régler la situation chaotique du Nord, et Jon est le candidat idéal pour faire respecter aux Sauvageons admis dans le royaume un certain ordre: il veut lui faire épouser Val, la soeur de la femme de Mance Ryder... Jon est naturellement tenté, mais devrait pour ce faire accepter de se parjurer, et pour de vrai cette fois.

    Chapitre XVI: Tyrion est tiré de sa cellule par Jaime, qui révèle à son frère qu'il a menti pour obéir à leur père quand il a dit que Tysha avait été une putain payée par lui: elle était sincère... furieux, le nain gifle son frère et refuse de le suivre, lui promettant qu'un jour ils se feraient face et qu'il l'affronterait l'arme au poing. Tyrion suit ensuite Varys, mais avant de quitter le château avec lui, monte dans la chambre de la Main, tue Shae qui couche désormais avec son père, et abat ce dernier alors qu'il se trouve aux gogues. Le début de ce chapitre m'était apparu un peu brouillon, la révélation du 'secret' de Jaime étant insuffisamment préparée pour qu'on comprenne la colère de Tyrion (mais il suffit de se mettre en situation pour mieux comprendre). La fin, avec la mort de Shae et Tywin, est assez réussie dans sa froideur sinistre.

    Chapitre XVII: Stannis exprime aux prétendants son mécontentement que le nouveau Lord Commandant n'aie toujours pas été choisi, et annonce que si le choix n'est pas fait à la fin de la journée, il désignera lui-même le nouveau Lord. Il les informe également qu'il entend faire rebâtir les chateaux du Mur et les peupler de garnisons à ses couleurs, de même qu'il les prévient qu'il va repeupler le Don. Seul avec Melissandre, Mestre Aemon et Samwell, il les prévient que Peyredragon regorge de Verredragon et qu'il va en extraire le plus possible avant de perdre la place: il s'installera à la place à Fort Knox, et veut voir la porte utilisée par Sam. Aemon demande que Stannis tire Illumination devant eux: il constate que celle-ci brille de mille feux, mais qu'elle n'émet nulle chaleur... Aemon ne pouvant de par sa position intervenir pour influencer les votes, Sam se donne le courage d'aller trouver Denys Mallister et Cotter Pyke, pour tenter de les convaincre de s'effacer l'un au profit de l'autre, mais en vain. En leur faisant croire mutuellement que le Roi entend nommer leur rival s'ils ne parviennent pas à s'entendre, il réussit néanmoins à obtenir leur accord de principe pour voter en faveur de Jon...

    Chapitre XVIII: Jon est déchiré par l'alternative impossible que lui impose Stannis: il désire ardemment devenir un Stark et hériter de Winterfell, mais il ne peut se résoudre à abjurer la foi de son père: le retour de Fantôme achève de le convaincre qu'il ne peut renoncer à son honneur pour gagner en respectabilité. Alors qu'il retourne à l'intérieur de la place-forte, il arrive sur le vote en cours, et découvre qu'on l'a nominé pour le poste de Lord Commandant, à la grande fureur de Slynt et Thorne, et plus d'un semble tenté par l'idée... l'apparition inattendue du corbeau de Mormont, qui appelle Jon et se pose sur son épaule, achève d'emporter le vote massif en sa faveur: Jon est élu Lord Commandant de la Garde de Nuit.

    Chapitre XIX: Sansa, arrivée aux Eryé recrée dans la neige le chateau de Winterfell. Arrive Petyr Littlefinger, qui après l'avoir gentiment aidé à terminer son oeuvre, l'embrasse soudainement. Survient ensuite Robert Arryn, qui joue à détruire le château, et Sansa lui déchire involontairement sa poupée, ce qui lui provoque une crise psychotique. Lysa Arryn convoque Sansa, qui pense devoir répondre de son geste contre Robert, mais celle-ci, en pleine névrose, l'accuse plutôt d'avoir sauté au cou de Petyr... Tandis que dans son délire elle la tire jusqu'à la Porte de la Lune pour la jeter dans le vide, elle lui révèle que c'est en réalité elle qui a empoisonné Jon Arryn avant d'écrire à Catelyn que les Lannister étaient responsables, sur l'instigation de Petyr, qui aurait été le père de son premier enfant, dont l'avortement (ou l'empoisonnement après accouchement? Pas clair) fut orchestré par Holster Tully... Autant pour ma théorie selon laquelle Jon était le fils de Lysa! ^_^ Petyr arrive à la rescousse pour sauver Sansa et... jeter Lysa dans le vide à sa place, en faisant accuser cette peste de barde Marillion du meurtre.

    Epilogue: les brigands de Béric Dandarrion pendent deux Frey (à mon grand plaisir, les dialogues des brigands étant toujours très chouettes à lire): avant son exécution, le second découvre avec stupeur que Catelyn Stark, défigurée et rendue muette mais ressucitée, les accompagne...

    Note: j'ai dit plus tôt du bien de l'édition française: sur ce tome par contre, deux coups de gueule: d'une part le titre, La loi du régicide... aucun rapport. Et d'autre part, le résumé, au dos du bouquin (que je ne lis qu'après avoir terminé chaque bouquin), et qui commence par la phrase "Les 7 couronnes sont enfin réunies sous une bannière unique: celle du roi Stannis Barathéon." Ouaip... Ils confient l'édition des bouquins à des types qui les ont pas lu, ou quoi?? Oo 


  • Commentaires

    1
    Stoeffler
    Lundi 22 Septembre 2008 à 19:36
    La baston entre Oberyn Martell et Clegane etait mortelle je trouve, surtout quand a la fin il se fait stupidement eclater a la fin par la montagne; ca renforce encore plus le theorie du livre qui est: n'importe quel personnage peut mourir a tout moment... encore plus vrai quand Tywin se prend une flechette dans les roubignolles!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :