• Le Trône de Fer - Livre XII

    Dernier volume paru, et introuvable en poche en français... mes parents me l'ont offert en format "beau bouquin" pour mon anniversaire, au moment où je devais en être au Livre VIII ou IX. Je pense que j'aurais attendu la version poche si j'avais été plus avancé dans la lecture, parce qu'en ce moment je lis sans passion: ce qui se passe n'est pas vraiment captivant, alors que d'autres personnages ont été abandonnés sur des situations où on a vraiment envie de savoir ce qui se passe. Grmph.

    Chapitre I: Brienne et son groupe arrivent dans un prieuré de la région de Salins, isolé sur une île et donc protégé des conflits. On apprend que le Limier serait vraiment mort (et enterré), et que les exactions qu'on lui attribue seraient dûes (surprise!...) à quelqu'un qui aurait volé son heaume sur sa tombe.

    Chapitre II: La régente refuse de rappeler l'armée Tyrell qui assiège Pierredragon pour défendre les côtes sud attaquées par les Greyjoy, ce qui contraint Loras Tyrell a se porter volontaire pour aller terminer le siège rapidement pour libérer ces forces... ce qui fait l'affaire de Cersei, d'une façon ou d'une autre, mais qui lui aliène encore davantage Margaery et sa famille. Le plan de Cersei pour se débarasser de Bronn a calamiteusement échoué -étonnament. Le reître a vaincu le chef de sa famille et hérite donc de son pouvoir, et a appris de la bouche du vaincu qui était à l'origine du plan. De frustration, Cersei retourne dans sa chambre et viole en partie (la victime est consentante, même si elle est brutalisée) son amie Taena Merryweather, reproduisant la violence qu'exerçait sur elle Robert en son temps.

    Chapitre III: Jaime arrive à Vivesaigues où son cousin et sa tante, qui semblent être des personnages intéressants, l'entretiennent de l'état des affaires... qui n'est pas bon pour les Lannister: les familles ralliées au trône par la force ne sont pas viscéralement loyales, et l'insuccès du siège risque de leur faire tourner casaque, les Frey qui composent la majeure partie de l'état-major sont des idiots, et la situation est complètement bloquée, à part que le Silure a de quoi tenir deux ans alors que les assiégeurs se ravitaillent péniblement. Jaime prévoit de faire une proposition généreuse à Brynden pour faire cesser l'affrontement sans avoir à prendre les armes contre les Tully, conformément à son serment fait à Catelyn Stark. 

    Chapitre IV: retour sur Arya, devenue "Cat des canaux", vendeuse à la sauvette de fruits de mer pour un pêcheur nommé Brusco l'essentiel du temps, et disciple du Multiface au Temple du Noir et du Blanc trois nuits par mois. Pour punir le chanteur Daréon qui déshonore la Garde de Nuit après l'avoir désertée, elle l'assassine et est punie par l'"homme plein de gentillesse" pour avoir tué un homme pour des raisons personnelles, et devient aveugle.

    Chapitre V: Samwell a fini par quitter Braavos et est reparti vers Villevielle, Mestre Aemon ayant temporairement recouvré des forces après avoir entendu les nouvelles concernant Daenerys, qui serait l'élue de la prophétie des Targaryens. Aemon a néanmoins fini par mourir en mer. Vère semble avoir fini de pleurer son fils resté au Mur, et console Sam d'une façon qui le chamboule et lui fait craindre de trahir son serment à la Garde de Nuit, mais sous la pression du reste de l'équipage il finit néanmoins par accepter le couple qu'il forme désormais avec la sauvageonne.

    Chapitre VI: Loras Tyrell a pris Peyredragon comme promis, et a été grièvement blessé et brûlé dans l'assaut, qu'il a mené lui-même, quitte à coûter la vie à bon nombre d'assaillants: une double bonne nouvelle pour Cersei. Les Fers-Nés ayant continué à remonter les mers et les rivières vers Villevieille et Dorne, le retour de l'armée de Mace Tyrell sera plus qu'approprié. Gyles Swyft, son grand argentier, est mourrant, et Cersei redoute que cela fournisse une bonne raison aux Tyrell pour réclamer à nouveau que le poste soit confié à Garth Tyrell. Le ressentiment de Margaery Tyrell atteint son paroxysme, au point qu'elle ne joue plus le jeu des masques avec la régente; Tommen lui aussi montre des signes de rebellion, mais Cersei le garde sous contrôle en le punissant sévèrement pour son insoumission.

    Chapitre VII: le groupe de Brienne arrive à l'auberge dans laquelle Gendry et Arya se sont séparés, et qui est devenu un refuge d'orphelins adeptes de l'auto-défense. Brienne reconnaît en Gendry les traits de Robert. Débarque un petit groupe de brigands, qui ne sont pas les amis qu'attendait le bâtard: à leur tête, Rorge qui porte le heaume du Limier et qui tombe en combat singulier contre Brienne, et Mordeur qui la massacre et lui mange une partie du visage avant de se faire tuer par sans doute Ser Hyle venu à la rescousse de Brienne (à qui il a proposé plus tôt un mariage de raison plutôt surprenant: Brienne reste sur la défensive avec ceux qui l'approchent, mais Hyle a l'air de vouloir être un véritable allié; elle prévoyait quand même de l'abandonner dans l'auberge en partant le lendemain en avance, n'eut été l'attaque des brigands)

    Chapitre VIII: Jaime rencontre Brynden Tully, qui n'accorde pas le moindre intérêt à ses propositions puisqu'il n'accorde pas la moindre valeur à sa parole et à son honneur. Alors que les dissensions commencent à apparaître dans le camp des alliés des Lannister à cause de la stagnation de la situation et de la médiocrité des Frey, Jaime décide de prendre des mesures drastiques et choisit de rendre Edmure Tully à son oncle, en comptant sur son image de monstre plutôt que sur celle du chevalier vertueux qu'il veut devenir mais à laquelle personne ne semble croire: il décrit précisément à Edmure ce qui arrivera si une fois dans le château il ne choisit pas la reddition -y compris l'annonce de la naissance de son enfant, par l'envoi du nouveau-né vers les murailles du château... par l'intermédiaire d'une catapulte! ^_^

    Chapitre IX: Gyles Rosby, le grand argentier du royaume, est mort alors que Cersei avait chargé Pycelle de veiller à le maintenir en vie pour ne pas avoir à nommer un nouvel homme à son poste: elle menace Pycelle du cachot ce qui le conduit à révéler qu'il fournit à Margaery Tyrell du thé de lune... un contraceptif. Cersei imagine aussitôt un plan et fait arrêter le Barde Bleu, qui joue toujours pour Margaery et sa clique, et le fait torturer par Qyburn pour obtenir de lui des aveux sur les orgies auxquelles la petite reine et ses cousines se livreraient. Elle convainc ensuite Osney Potaunoir d'aller faire une fausse confession de toutes ces histoires devant le Grand Septon, songeant tandis qu'elle laisse Osney tirer son profit d'elle en échange de ses services, qu'elle fait toutes ces horreurs pour le bien de Tommen...

    Chapitre X: retour sur Arianne Martell, consignée dans une tour et privée de tout contact avec l'extérieur, ses serviteurs ayant reçu ordre de ne pas lui adresser la parole. Après une attente de plusieurs semaines qui vainc sa fierté, le silence est enfin rompu grâce à une sérieuse grève de la faim qui conduit son père à accepter de la recevoir. On apprend ainsi que c'est Sombre Astre qui a frappé Myrcella pendant le combat contre Hotah, avant de s'enfuir tandis que tous les autres complices d'Arianne étaient arrêtés. Il lui rappelle que Dorne est la province la moins peuplée des 7 couronnes et n'aurait pas pu remporter une victoire militaire face au Trône de Fer. Les Martell font perdre le plus de temps possible à Balon Swann, parti de Port-Réal et traversant tout le pays pour leur apporter la tête de Gregor Clegane, mais arrivera inéluctablement le moment où le chevalier découvrira que Myrcella a été défigurée, et qu'Arys du Rouvre est mort. Alors qu'Arianne révèle à son père la déception qu'il lui inspire, elle comprend que celui-ci l'a libérée parce qu'il a besoin d'elle dans son plan pour gérer la crise. Elle tente alors de retourner la situation à son avantage en réclamant ses droits sur le trône de Dorne, elle qui croit que son père l'a condamnée à un rôle subalterne tandis que son frère Quentyn hériterait du rôle qui devrait normalement lui échoir: Doran lui révèle alors qu'il avait un autre plan pour sa fille... elle devait épouser Vyserys Targaryen, quand le temps serait venu. Compte tenu de la mort de Vyserys, c'est bien à Ariane qu'il prévoyait depuis de céder son trône. Quentyn, lui, est en réalité parti en mission pour gagner Daenerys, et apporter aux Martell la clé de leur vengeance contre les Lannister (et comme on sait qu'il s'est déguisé en marchand quand il est parti, on peut supposer qu'il a pris les traits du Tyroshi qui plaît tant à Daenerys...).

    Chapitre XI: Alayne et Robert Arryn redescendent des Erryé avant de s'y retrouver piégés par la venue de l'hiver. Après une longue route éprouvante, ils rejoignent Petyr Baelish aux Portes de la Lune. Littlefinger s'est adjoint les services de chevaliers errants, dont un grand blond à qui Alayne semble bien plaire. Il lui apprend qu'il a contracté un mariage pour elle, avec un homme qui vient juste d'être fait chevalier, dit Harry l'Héritier, fils de Lady Vanbois. Mais ce n'est pas du modeste titre des Vanbois que Harry serait l'héritier: il serait l'héritier légitime du titre de Protecteur du Val si -quand- Robert Arryn mourra. Petyr a arrangé les choses pour que le mariage ne survienne qu'une fois que Tyrion sera déclaré mort, pour que Sansa Stark soit libérée de son engagement: avec la légitimité d'Harry en tant que maître des Erryé, marié à l'actuelle héritière de Winterfell, Littlefinger lui promet que des armées entières seront prêtes à se lever pour les défendre.

    Chapitre XII: dans son délire fiévreux, Brienne appelle plusieurs fois Jaime. A son réveil, alors qu'elle a été soignée par les brigands de Béric Dondarrion qui lui sont redevables d'avoir défendu les enfants de l'auberge, elle apprend qu'elle va être jugée en tant que Lannister à cause de l'arme qu'elle porte et de la lettre de passage de Tommen. Elle est présentée à Lady Coeurdepierre, que Lord Béric a ramené à la vie en lui transmettant sa propre flamme de vie: Coeurdepierre est désormais le nouveau chef, bien plus sombre, des brigands. Animée uniquement par la rancoeur, elle refuse d'écouter Brienne qui lui certifie qu'elle ne s'est jamais dédite de son voeu et les condamne elle, Pod et Hyle à la pendaison à moins que Brienne accepte de lui offrir la mort de Jaime, qu'elle tient bizarrement pour responsable de la mort de Robb. Brienne s'y refusant, les trois captifs sont conduits pour être pendus; au moment où la vie va la quitter, Brienne prononce un mot... suspense!

    Chapitre XIII: une représentante du Grand Septon annonce à la Cour que Margaery et ses cousines ont été capturées. Cersei feint de ne pas croire ces révélations et annonce qu'elle va aller trouver le Grand Septon pour défendre sa bru. Sur les conseils d'Aurane Waters, elle envoie sa flotte aux portes de la ville pour pouvoir défendre le trône contre une possible attaque en représailles des Tyrell. Dans la litière qui les amène au Septuaire, Cersei fait comprendre à Taena à quel point Margaery est piégée: en tant que Reine, si elle souhaite un duel pour prouver son innocence, elle devra faire appel à un membre de la Garde Royale; malheureusement, seuls Boros Blount et Meryn Trant seront éligibles en tant que champions...  Parvenue face à Margaery, Cersei ne parvient pas longtemps à faire croire à sa rivale qu'elle est de son côté, et Margaery finit par la chasser en la traitant d'odieuse garce infâme pourrie d'intrigues. Cersei va donc trouver le Grand Septon pour jouer le dernier chapitre de sa partition, mais se retrouve conduite par lui jusqu'à Osney Potaunoir, capturé et interrogé par l'église, trouvant suspect son entrain à se confesser d'un péché si grave: Osney a parlé, et Cersei est à son tour capturée et jetée dans les geôles où elle se trouve dans la même situation désespérée que Margaery! C'est le premier gros retournement de situation depuis bien longtemps, un petit rebondissement ne fait pas de mal dans la trame un peu plate de ce quatrième tome... visitée par Qyburn, elle apprend que son conseil a défait tout ce qu'elle avait fait, dégageant notamment Qyburn lui-même et démissionnant Osfryd Potaunoir du commandement du Guet, et a envoyé un corbeau à Kevan Lannister pour lui demander d'assumer la régence. Aurane Waters, lui, s'est enfui avec toute la flotte! Qyburn offre d'être son champion invincible -fort des sombres connaissances qu'il a acquises sur les fluides vitaux- mais Cersei elle aussi est obligée de compter sur un Garde Blanc pour la représenter: elle est prise à son propre piège!

    Chapitre XIV: Edmure Tully a remis Vivesaigues à Jaime, mais le Silure s'est enfui pendant la transition. Jaime se félicite néanmoins d'avoir accompli son devoir sans manquer à la parole qu'il avait donnée à Catelyn Stark, et libère quand même comme convenu sa garnison, dont deux officiers qui partent rejoindre la Garde de Nuit. Le château est laissé aux Frey, et Edmure est renvoyé en otage vers l'ouest, sous escorte. Jaime part faire tomber un autre siège lorsqu'il reçoit la lettre de Cersei qui le supplie de revenir à Port-Réal la sauver: il jette sa supplique au feu.

    Chapitre XV: les Fers-Nés sont aux portes de Villevieille. Samwell et Vère parviennent néanmoins à bon port, et Sam part porter ses nouvelles à la Citadelle. Le fonctionnaire qui l'accueille le fait poireauter indéfiniment, et c'est finalement Alleras, l'un des personnages du chapitre d'introduction du 4e Tome (le 10e bouquin en français) qui l'amène à la place au Mage, un Archimestre qui l'avertit de ne pas faire savoir qu'il est au courant de tout ce qu'il lui révèle s'il ne veut pas se faire assassiner, car ceux qui tiennent la Citadelle feront tout pour étouffer les nouvelles qui pourraient redonner du poids à la foi ou à la magie. Parmi les suivants du Mage, le lecteur comprend que se trouve Jaqen H'gar, qui a pris les traits du disciple qui lui a remis les clés de la Citadelle. Mystérieuse conclusion pour ce livre, où on ne sait pas qui sont les "gentils" ou les "méchants", et en qui Sam doit avoir confiance.

     

    Voilà enfin la fin du 4e Tome du Trône de Fer, bien moins exaltant que les précédents à mon goût, et qui nous emmène longuement sur des intrigues sans rapport direct avec l'histoire qui nous intéressait jusque là (à part les chapitres consacrés à Jaime et Cersei, qui sont, eux, généralement intéressants), avec de nouveaux personnages dont tous ne sont pas vraiment séduisants (franchement, les Greyjoy...). A mon avis, d'une part l'histoire n'avait pas besoin de s'élargir ou en tous cas pas de cette façon, et d'autre part, laisser complètement de côté pendant 1000 pages les personnages qui ont passionné le lecteur pour ne s'en occuper que dans le prochain volume est un vraiment mauvais choix de découpage.

    M'enfin... on verra le prochain tome, qui sera peut-être d'autant meilleur qu'il concentrera tout ce qui aura manqué à celui-ci.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :